L’incontinence urinaire...
 

Retour Du côté de la Presse Vétérinaire

L’incontinence urinaire touche 10 % des chiennes stérilisées

boxer_veto.jpg

RACE(S) : toutes



L’incontinence urinaire est un problème fréquent qui peut avoir plusieurs causes.


Chez le jeune chien, cette affection est, dans 40 % des cas, d’origine congénitale (ectopie urétérale surtout, qui se diagnostique par une échographie et se traite chirurgicalement) et, dans 40 % des cas, liée à une incompétence sphinctérienne.


Chez le chien adulte, l’incontinence est, dans 80 % des cas, une conséquence de la stérilisation et touche environ 10 % des chiennes stérilisées, qui présentent alors une incompétence sphinctérienne post-stérilisation. Les fuites ont lieu au repos ou quand la chienne se lève et surviennent 1 à 3 ans après l’opération, surtout chez les chiennes de plus de 20 kg.


Plusieurs traitements médicaux sont disponibles et efficaces dans 80 à 90 % des cas. En l’absence de réponse au traitement, une intervention chirurgicale est possible (colposuspension).


L’incontinence chez le chien adulte peut toutefois être générée par d’autres causes : cystite, urolithiase, causes neurologiques, diabète, trouble mécanique…


 


 



Source : article de Pascale Pibot paru dans L’Essentiel n°203 du 17 février 2011.



Copyright : reproduction interdite, tous droits réservés