Une circulation des chiens...
 

Actualités

Une circulation des chiens plus fluide dans l’Union européenne


 

La nouveauté 2012 concerne essentiellement les conditions d’entrée au Royaume-Uni. En effet, le Pet Travel Scheme évolue. Ce protocole, mis en place en lieu et place de la légendaire quarantaine britannique, a fait l’objet de plusieurs modifications qui sont applicables depuis le 1er janvier dernier. Ainsi, pour exporter un carnivore domestique (chien, chat, furet) depuis la France :

 

-  l’animal doit être identifié avec une puce électronique ou un tatouage si ce dernier est lisible et qu’il a été pratiqué avant le 3 juillet 2011. Après cette date, seule la puce électronique est reconnue. Sur le terrain, la puce demeure le seul moyen d’identification reconnu par le Royaume-Uni, une position confirmée par le ministère de Agriculture britannique;

 

-  l’animal doit être titulaire d’un passeport européen, comme dans toute l’Union européenne;

 

-  la vaccination antirabique doit être réalisée chez un animal préalablement identifié par une puce électronique et le délai d’attente avant de traverser la Manche est de 21 jours pour la primovaccination (fini, donc, le titrage sérique);

 

-  terminé également le traitement contre les tiques, mais attention tout de même, les chiens restent soumis à l’obligation d’un traitement contre l’échinococcose (entre 24 heures et 120 heures avant le passage de la frontière), nécessairement reporté sur le passeport européen;

 

-  enfin, les carnivores domestiques doivent toujours pénétrer sur le sol britannique par les points d’entrée agréés.

Devenez membre de chien online

Pour être averti de la naissance d’un chiot de race, recevoir la newsletter...

SONDAGE

Quelle est selon vous, l'exposition la plus sélective

Votez

Copyright : reproduction interdite, tous droits réservés