Retour sur un très beau...
 

Actualités

Retour sur un très beau championnat !


Jetez-vous à l'eau.. retour sur le championnat de sauvetage à l'eau 2016 avec un podium original à bien des égards

 

 

 

 

sauvetage

 

 

Pour la 21ème édition du Championnat de France de sauvetage à l’eau, la Commission d’Utilisation Nationale du Sauvetage à l’Eau (CUNSE) a renouvelé une nouvelle fois sa confiance à Atlantique Terre-Neuve et Leurs Amis. Après Tharon, Batz sur mer et Mesquer, cette année ATNLA a choisi la magnifique plage de l’océan à Saint Brevin pour cette grande manifestation.

 

 

 

 

Dès le vendredi après midi, les premiers concurrents, officiels, plongeurs et organisateurs arrivent sur le site. Pendant que certains profitent pour se reposer et récupérer du voyage avant les festivités, d'autres s'attachent à l'aménagement des lieux et du parking pour offrir le minimum de confort.

 

 

 

Le samedi matin à 9h30, les dix élèves plongeurs ont passé l’examen écrit et participé à un débat très instructif sur les bonnes pratiques du rôle crucial d'un plongeur. Après le déjeuner, tous les candidats se sont mis à l’eau pour la partie technique et ont profité des conseils prodigués par la commission, juges, et plongeurs nationaux présents. Tous ont été reçus et la discipline compte un plongeur national supplémentaire, Monsieur Jean Marie FLORANCE, bravo à tous

 

 

 

Le samedi soir, lors du repas d’accueil, concurrents, plongeurs, juges, officiels, canine territoriale et bénévoles étaient réunis autour d’un repas réunionnais, concocté par les membres du Club CCARETA. Convivialité et bonne humeur était au rendez-vous malgré les caprices d'une météo plutôt taquine, trois mois de soleil et une seule averse, le samedi soir pour le repas d'accueil en extérieur (petit clin d'œil à la coupe de France...). Après un discours du secrétaire de la CUNSE Denis LE BERRE et de la présidente d’ATNLA Jeanne LE BERRE-GRUNENWALD, nous avons procédé au tirage au sort de l’ordre de passage de nos amis à quatre pattes et c'est un mâle terre neuve qui débutera la compétition.

 

 

Le dimanche matin, les 13 chiens et leurs maîtres sont réunis autour d'un café et petites viennoiseries. Notre premier chien était quant à lui déjà entre les mains de notre vétérinaire pour vérifier que tout allait bien et son conducteur à l'écoute du tirage au sort des exercices. Pendant ce temps, toute l'équipe s'afférait à préparer le matériel et la zone de travail.

 

 

 

sauvetage

 

 

 

 

 

 

 

 

 

sauvetage


Le premier exercice obligatoire est le B1 :

Rapport d’un nageur inanimé Le chien et le conducteur embarquent sur un canot, un plongeur sur un autre canot. Les deux canots s'éloignent d'au moins 50m du rivage et  à une distance de 50 m l'un de l'autre. Le plongeur tombe à l'eau et reste inerte, le canot d'où il est tombé s'éloigne. A l'initiative du chien ou au commandement de son conducteur le chien plonge et se dirige vers le "noyé", lui saisit le bras ou le poignet. Il doit ramener le "noyé" au canot à bord duquel se trouve son conducteur. "Noyé" et chien sont remontés à bord.

 

 

 

 

 

 

sauvetage à l'eau


Le deuxième exercice tiré au sort fût le B3 :

Rapport d’un planchiste sur sa planche Le chien se tient près de son conducteur au bord de l'eau. Un planchiste se trouve en difficulté (planche gréée) à 50m  du rivage. Sur ordre du conducteur le chien part aussitôt et nage vers le planchiste. Ce dernier, sur sa planche à voile, appelle le chien sans jamais prononcer son nom, donne l'extrémité d'un cordage au chien qui s'en saisit. Il ramène alors jusqu'au rivage le planchiste et sa planche à voile.


 

 

 

 

 

 

sauvetage à l'eau

Le troisième exercice tiré au sort fût le C2 :

Apport de cordage de canot à canot. Le chien embarque avec son conducteur sur un canot. Le canot effectue 50m environ et stoppe. Un autre canot effectue également 50m et stoppe à 50m  du premier. Sur ordre du conducteur, le chien se saisit du cordage, il nage aussitôt vers le deuxième canot en portant le cordage. Le plongeur appelle le chien sans jamais prononcer son nom. Le plongeur du deuxième canot prend la corde et monte le chien à bord. Il est alors remorqué à l'aide du cordage jusqu’au premier canot.

 

 

 

 

 

sauvetage à l'eau

Et le quatrième exercice le C3 :

Apport d’une bouée depuis la rive. Un canot embarque un plongeur et effectue 50m. Il  largue le plongeur qui simule l'affolement, appelle  le chien sans jamais prononcer son nom. Le canot s'éloigne et laisse le plongeur seul. Le chien se tient à côté de son conducteur au bord de l'eau. A l'initiative du chien ou au commandement de son conducteur le chien  doit partir aussitôt, se saisir de la bouée, et nager vers le "noyé". Le plongeur attrape la bouée, se glisse dedans et s'accroche au harnais. Le chien le ramène jusqu'au rivage.

 

 

La journée pouvait enfin commencer sous un soleil radieux et une "mer d'huile", le premier chien Godzilla (mâle terre-neuve) accompagné de son maître Joseph PAULIN embarque à bord d’un bateau pour une demi-heure de suivi au large. Cette mission d'apprécier les treize chiens dans cet exercice de natation était confiée à Claire DETENDER, juge SCC, tandis que le reste des épreuves, assouplissement à terre, apports et rapports à l'eau était évalué par Christophe DELORME, juge SCC.

 

 

 

 

 

sauvetage à l'eau

 

Cette année, nous avons eu la chance d’avoir un chien Blanc. Après un palmarès élogieux en compétition de hauts niveaux, avec en autre une victoire à la finale de la coupe de France 2015, Dubaï (mâle terre-neuve noir) et Jérôme PREVOT ont accepté ce nouveau défit. Ils ont effectué toutes les épreuves de la compétition afin d'ajuster les distances, d'appréhender les courants et ainsi donner les points de repère aux juges, pilotes et plongeurs.

 

 

Tout au long de la journée, sous le soleil de Saint Brevin et devant un public conquit, les 13 chiens ont enchainé leurs 30 minutes de nage, leur travail au sol et leurs 4 exercices à l’eau. Les courants forts ont compliqué leur travail mais tous ont donné le meilleur d’eux même pour le bonheur de leur maître

 

Fréderic FRANC et Christophe BARTHELEMY, tous deux plongeurs nationaux reconnus et appréciés, Cyril DESNOE, Cyril BOURON et Fréderic SHAW, pilotes chevronnés et particulièrement expérimentés en navigation maritime ont œuvré toute la journée pour la réussite des chiens et le bon déroulement de la compétition.

 

Après le dernier bateau remonté sur sa remorque, plongeurs, pilotes et juges changés, le podium est  installé sur la plage, en lieu et place du ring ou tous les protagonistes étaient réunis pour attendre les résultats. Jeanne LE BERRE-GRUNENWALD, présidente d’Atlantique Terre-Neuve et Leurs Amis, entame un bref discours ou elle remercie toute l’équipe de bénévoles pour leur implication en particulier l'aide matériels des clubs d'ACSA et Pommerit Jaudy, logistique, les chiens d'eau du Goëlo, l'intendance du club CCARETA ainsi que la municipalité de Saint Brevin, qui a accepté d’accueillir ce Championnat de France sur la magnifique plage de l’océan. Elle remercie également les sponsors Royal Canin, Linkibat, Pattoon’hôtel…

 

 

 

sauvetage à l'eau

Le micro passe de main en main à commencer par le secrétaire de la CUNSE Denis LE BERRE, Daniel PINSON membres de la CUNSE, Ginette BOURRASSEAU présidente de l’ACTSHO, Annie POUVESLE présidente du CFCTNL, le maire de Saint Brevin Yannick HAURY, le représentant du Retriever Alexandre ALLAIRE, puis ce fut le tour des juges Claire DETENDER et Christophe DELORME pour l’annonce tant attendu des résultats et quelques impressions sur le déroulement de la journée et le niveau de la compétition. C'est avec grand plaisir que nous félicitons Eole champion de France 2016 ainsi que tous les participants pour leur sportivité et le spectacle produit.

 

 

 

Devenez membre de chien online

Pour être averti de la naissance d’un chiot de race, recevoir la newsletter...

SONDAGE

Dans le Groupe 1 (Chiens de Berger), quelle race préférez-vous?

Votez

Copyright : reproduction interdite, tous droits réservés