Devenez membre de chien online

Pour être averti de la naissance d’un chiot de race, recevoir la newsletter...

Communauté
L'éducation du chiot !!!
Les premiers ordres à donner au chiot
premiers ordres chiot
Commencer l'éducation tôt

Rappelons tout de suite un concept fondamental : le chiot n’est pas « trop petit pour comprendre », bien au contraire ! Si l’on fait sienne cette conception et qu’on lui permet de mordiller tout ce qui lui tombe sous la dent, de sauter sur les fauteuils, de tirer sur sa laisse, lorsqu’on tentera ensuite de lui donner des ordres, il ne comprendra pas pourquoi on ne lui a pas expliqué plus tôt et continuera donc à faire tout ce qu’il a fait auparavant, se considérant comme le « chef » de la maison.

Dresser le chien ne serait pas une mince affaire après un si mauvais départ… De fait, dans ce cas de figure, beaucoup de gens abandonnent et finissent par devenir les esclaves de leur chien ! L’attitude à adopter est donc exactement l’inverse : faire comprendre immédiatement au chiot ce qui est permis et ce qui ne l’est pas.

La cohérence est également une qualité indispensable pour le chef de meute : ce qui est interdit un jour devra le rester, et inversement.
Les premiers ordres

Les deux premiers ordres que le chiot doit connaître sont « non ! » et « jamais ! ». Le premier doit être utilisé pour interrompre une action indésirable à ce moment précis, mais qui peut être permise à d’autres moments.

Le deuxième est utilisé (sur un ton encore plus péremptoire) pour les actions taboues, celles que le chien ne doit jamais faire. Le ton sec sur lequel on dit « non ! » et le geste de négation de la main sont rapidement compris par le chiot ; les premières fois, on peut les accompagner en secouant légèrement le chiot que l’on tiendra par la peau du cou (geste qu’utilisait sa mère pour le réprimander).
Comment accueillir et fêter son maître

L’une des premières choses que le chiot doit apprendre est la façon correcte d’accueillir son maître. S’il prend l’habitude de lui sauter dessus, il la gardera à l’âge adulte… … et avec certaines races (comme ce Dogue allemand), cela peut s’avérer assez difficile à gérer ! En lui sautant dessus, le chiot cherche à atteindre le visage de son maître ; il suffit donc de se pencher vers lui en mettant un genou à terre pour lui permettre d’exprimer toute son affection.

Si le chien nous saute dessus quand nous ne nous y attendons pas, il suffit de soulever un genou (si le chien est de grande taille) ou un pied (si le chiot est tout petit) pour placer un obstacle entre lui et nous : bien sûr, il ne faut pas le frapper mais juste lui interdire le contact physique qu’il recherche à ce moment-là. Tout de suite après, on se baissera pour le caresser et lui faire comprendre qu’on est très heureux de le voir.
Autres interdictions utiles

Lorsqu’on joue avec le chiot, on peut le laisser « exagérer » un peu, mais dans certaines limites. Permettre au chiot de mordre ou de griffer « parce qu’il est petit » est absurde : il est parfaitement en mesure de comprendre qu’il ne faut pas dépasser un certain stade. S’il fait mal, il faut lui dire « non ! » sèchement et interrompre tout de suite le jeu.

Attention aux escaliers : les chiots, en particulier de très grande taille, ne doivent ni les monter ni les descendre avant que leur développement squelettique puisse supporter leur poids. Conclusion : jusqu’à l’âge de 4 à 5 mois, le chiot doit emprunter les escaliers dans les bras de son maître. Il n’est pas forcément très facile de porter un « petit géant » comme ce chiot Saint-Bernard. Si la maison comporte des escaliers et qu’on ne se sent pas en mesure de le faire, il faut peut-être revoir son choix…
Aliments dangereux
Aliments dangereux
13 aliments très dangereux pour les chiens

Tous les propriétaires de chiens sont un jour tentés de donner à leur compagnon à 4 pattes, qui les fixe avec son irrésistible regard suppliant, un peu de leur dîner. Mais faites très attention, car en voulant faire plaisir à votre chien, vous pourriez bien lui causer des problèmes de santé. Educateur canin, Jean-Luc Fourtier dresse pour vous une liste de 13 aliments toxiques pour vos loulous.

1 - Les os
Les os cuits sont dangereux pour les chiens. Les os deviennent cassants une fois qu’ils sont cuits ce qui forme des esquilles lorsqu’ils se cassent. Les esquilles ont des bords tranchants et peuvent rester coincés dans les dents, causer un étouffement ou une perforation des parois stomacales et intestinales. Ne donnez jamais d’os de poulet ou de lapin. Donnez-lui de préférence un cartilage de boeuf.

2 - Le chocolat
Le chocolat est dangereux pour les animaux, car il contient de la théobromine, un composant qui agit comme stimulant cardiaque et comme diurétique. Un gros morceau de chocolat peut provoquer des vomissements, la diarrhée et surtout une hyperactivité d’abord. La théobromine va soit augmenter le rythme cardiaque soit provoquer des battements irréguliers.
La mort est même possible, surtout si le chien fait de l’exercice. De grandes quantités de chocolat peuvent empoisonner ou même tuer un chien de taille moyenne ou grande.

3 - L’alcool
La consommation d’une petite dose d’alcool peut désorienter le chien, le rendre nerveux et sur certains agressifs. Une dose élevée peut inhiber le système nerveux central, la respiration et du rythme cardiaque, conduisant à la mort.

4 - Le lactose
Bien que les petits consomment du lait de vache, les chiens adultes sont intolérants au lactose, qui génère des vomissements et de la diarrhée. S'ils aiment, donnez-leur du lait sans lactose.

5 - Les oignons
Les oignons sont toxiques pour les chiens, car il contiennent du disulfure d'allyle et de propyle, qui endommage les globules rouges dans le sang et peut causer la mort, ce qui signifie que les globules rouges sont détruits prématurément dans le sang, tandis que leur taux de production demeure normal.
L’empoisonnement peut se produire soit par l’ingestion de grandes quantités, soit par l’ingestion répétée de plus petites quantités. Le chien peut avoir une respiration courte car le nombre des globules rouges (qui transportent l’oxygène) se trouve réduit.

6 - Viandes salées ou jambon
Riche en matières grasses et de conservateurs, ils sont tous basés sur le sel et les saucisses de viande salées sont très dangereuses pour les chiens. Ils produisent des douleurs à l’estomac et la pancréatite. Parce que le sel de ces viandes peut causer une consommation inhabituelle d’eau et provoquer des gaz qui peuvent tuer l’animal.

7 - L’ail
Contient une substance toxique, le thiosulfate, mais il semblerait que celui-ci soit moins toxique que les oignons et que de grandes quantités devraient être absorbées pour causer une intoxication.

8 - La caféine
Comme le chocolat, la caféine stimule le système nerveux central et les systèmes cardiaques et dans les heures qui suivent, celle-ci peut causer des vomissements, une agitation, des palpitations cardiaques, et même la mort.

9 - L’avocat
L’avocat est riche en matières grasses. Il génère des douleurs à l’estomac, des vomissements et une pancréatite. La coquille est toxique pour le chien et peut bloquer l’intestin.

10 - Le thon
Le thon fournis de l’oméga 3 et 6, mais ne contient pas un acide aminé appelé taurine qui maintient la force du muscle cardiaque.

11 - Les raisins et raisins secs
Ils peuvent endommager les reins et générer des effets indésirables.

12 - Le blanc d’oeuf
Contient de l’avidine, qui détruit la biotine, vitamine B8, utile au métabolisme des protéines et des graisses.

13 - Le champignon
Tout comme chez l’être humain, l’empoisonnement par des champignons peut être fatal. Ils peuvent causer de graves problèmes au foie et des dérèglements neurologiques. Consultez immédiatement votre vétérinaire si vous soupçonnez votre chien d'avoir mangé des champignons.

NB : Les contenus provenant de la communauté chiens-online sont sous la responsabilité de leurs auteurs

Copyright : reproduction interdite, tous droits réservés