Devenez membre de chien online

Pour être averti de la naissance d’un chiot de race, recevoir la newsletter...

Communauté
La Confirmation
La Confirmation
Votre chiot Golden retriever LOF inscrit à titre provisoire, se doit pour confirmer ce titre passer un examen de confirmation devant un juge Canin partir de ses 15 mois révolus.

Au cours de l’examen, le juge vérifie que votre chien ne possède pas de défauts éliminatoires (morphologie, couleur, caractère ...) ne permettant pas la confirmation.

Pour donner à votre compagnon les meilleures chances d’être confirmé, il est nécessaire de le préparer à se présenter devant le juge, à l’arrêt (en statique) puis en mouvement (aux allures).

Le juge doit vérifier l’identification de votre chien ; en cas de tatouage, pensez à vérifier que celui-ci est parfaitement lisible.

La confirmation peut être ajournée si le juge considère que le chien peut évoluer dans un sens favorable, par exemple si le juge n’a pu se déterminer sur un défaut susceptible d’évoluer.

Si la confirmation est ajournée, elle est assortie d’un délai pour représenter le chien ; attendez ce délai pour présenter à nouveau votre chien.
LES DOCUMENT NECESSAIRES A L’EXAMEN DE CONFIRMATION
Il faut vous munir des documents suivants :
- Le certificat de naissance délivré par la SCC si le chien est né en France ou le pedigree du pays d’origine si le chien est importé.
- La carte d’identification
- Le formulaire d’examen de confirmation (d’inscription au titre de l’import si le chien est né à l’étranger ou d’inscription à titre initial si le chien n’a pas d’origines connues)

L’ensemble de ces documents doit être remis au juge avant l’examen, après avoir complété soigneusement les rubriques PROPRIETAIRE et CHIEN du formulaire d’examen de confirmation.
Si votre chien possède un certificat de naissance, l’imprimé vous a été remis en même temps que celui-ci. Vous pouvez également le télécharger en cliquant à droite de l’écran.

Si la confirmation est demandée à titre initial ou au titre de l’importation faites en la demande à l’organisateur de la séance de confirmation ou téléchargez le sur www.scc.asso.fr > Documents et Formations > Formulaires
L'Hygiene du Golden Retriever
L'Hygiene du Golden Retriever
Votre Golden Retriever ne vous demandera pas beaucoup de temps pour sa toilette et son hygiène. Mais il y a tout de même un minimum à faire.
Brossage : un bon coup de brosse vigoureux au moins une fois par semaine afin de démêler sa fourrure et retirer le poil mort. N’hésitez pas à augmenter la fréquence des brossages pendant la période de mue (2 fois par an en général, printemps et début d’hiver), le poil que vous enlevez à la brosse sera toujours du poil que vous n’aurez pas à faire ingurgiter à votre aspirateur.

Les oreilles : vérifiez régulièrement la propreté des oreilles de votre chien. En cas de besoin il faut les nettoyer avec une lotion adaptée (vous les trouverez chez votre vétérinaire, en pharmacie ou en animalerie) en utilisant une "lingette" ou du coton. N’utilisez jamais de coton-tige, vous pourriez blesser votre chien en cas de mouvement brusque de sa part et de toute façon vous ne feriez que tasser les saletés dans le fond du conduit.

Les yeux : nettoyez-les régulièrement avec une lotion spéciale. Tout écoulement anormal doit être immédiatement signalé à votre vétérinaire.

Les dents : surveillez attentivement l'état d’entartrage des dents. Le tartre est responsable de problèmes graves tels que le déchaussement précoce, la mauvaise haleine, les abcès dentaires... Pour un entretien régulier des dents de votre Golden Retriever, nous vous conseillons de lui donner un gros os ou jouet en "peau de buffle" Votre vétérinaire effectuera un détartrage sous anesthésie si le besoin se fait sentir.
Pendant la croissance de votre chien vérifiez régulièrement sa dentition: ses dents de lait vont tomber lorsqu’il aura environ 4 mois. Cela peut passer de façon inaperçue car il va en avaler une grosse partie. En cas de doute sur le changement de dents de votre chiot, demandez conseil à votre vétérinaire.

Les griffes : en principe elles doivent s'user régulièrement avec la marche sur sol dur. Si ce n'est pas le cas, il faut les couper avec une pince à ongle (attention à ne pas couper la partie vive). L'ergot devra être raccourci régulièrement ; il est donc fortement conseillé de le faire faire, soit par votre vétérinaire ou par un toiletteur.

Bain : vous pouvez baigner votre chiot à partir de l’acquisition de celui-ci. Utilisez toujours un shampooing spécial chiot (animalerie et pharmacie) et prenez soin de bien le sécher après (attention au sèche-cheveux qui peut lui brûler la peau si vous le mettez trop près). Idéalement, l’eau du bain doit être tiède. N’abusez pas des bains (une fois par mois au maximum).
Il n’est pas nécessaire de baigner votre chien après un bain en mer ou dans une rivière, un étang ou un lac. En revanche, il est recommandé de le rincer à l’eau douce.
Il est important de commencer très jeune à habituer votre chiot à tous ces soins.
Avant de partir de chez nous, il a eu l’habitude d’être brossé régulièrement et d’être "tripoté", notamment pour vérifier la pousse de ses dents ou pour se faire couper les griffes. Il a déjà pris un bain et a été séché avec des serviettes puis un gros sèche-cheveux. Ne lui laissez pas le temps d'oublier les bonnes habitudes!
Ces soins peuvent au premier abord vous paraître rébarbatifs et contraignants, mais rassurez-vous, vous prendrez vite "le coup de main" et ils deviendront bientôt un moment privilégié à partager avec votre Golden Retriever.


L'arrivée du Chiot à la maison
L'arrivée du Chiot à la maison
Dès l’arrivée de votre Golden Retriever à la maison, apprenez lui à faire des vrais repas et non à grignoter. Appelez votre chiot, laissez-lui environ 10 à 15 minutes pour manger. Qu’il ait dévalisé la gamelle ou qu’il ait picoré 4 croquettes, enlevez lui la gamelle après le délai qui lui était imparti. S’il n’a rien mangé du tout, il ne va pas mourir de faim jusqu’au repas suivant et au prochain service, il se rattrapera!
Comme pour nous, grignoter à longueur de journée n’est pas sain. Alors apprenez-lui que la cuisinière n’est pas à sa seule disposition dans la famille.
A l’arrivée dans sa nouvelle maison, votre chiot risque de manquer un peu d’appétit et d’avoir un peu de diarrhées. Cela est tout à fait fréquent, n’oubliez pas que c’est un tout petit bébé et qu’il vient de vivre certainement le plus gros traumatisme de sa vie. Il a quitté notre maison où il est né, ses frères et sœurs de portée, sa maman et nous-même. Il arrive dans une nouvelle maison, tout seul, avec un environnement inconnu, des odeurs inconnues, des voix inconnues, des bruits inconnus. C’est beaucoup d’un coup pour un petit bout comme lui!
Alors ne vous inquiétez pas trop s’il a l’estomac un peu noué. Faites-lui des câlins et mettez-le en confiance. L’appétit reviendra tout seul.
Vérifiez tout de même qu’il boive régulièrement et que son comportement soit normal, c’est-à-dire qu’il soit vif et gai. Un chiot abattu et amorphe couché dans son panier et refusant d’en sortir peut nécessiter une consultation chez votre vétérinaire.

NB : Les contenus provenant de la communauté chiens-online sont sous la responsabilité de leurs auteurs

Copyright : reproduction interdite, tous droits réservés